VIT_PICTO_LOUPE
Quel fichier pour une bonne impression numérique ?

ACTUALITÉS / BLOG

Retrouvez toute l'actualité du groupe VIT, mais aussi des articles de blogs, interviews, conseils, tutoriels etc.

2295

Quel fichier pour une bonne impression numérique ?

La profondeur et la transparence du verre magnifient une impression numérique. Mais le rendu de celle-ci dépend de la qualité du fichier.

Où trouver de belles photos à imprimer ?

Nous nous servons sur deux banques d’images: Adobe Stock (anciennement Fotolia) et Shutterstock. Vous pouvez acheter vous-même vos photos ou nous demander de nous en charger. Un fichier en haute définition est indispensable et la taille XL est préférable. Un tel fichier permet de réaliser une impression numérique jusqu’à 200 cm parfaitement réussie.

La taille L ne peut convenir que pour des impressions de taille moyenne de 50 à 70 cm de long.
Il est inutile de choisir des photos de taille inférieure : elles seront en trop basse qualité pour des impressions sur verre : les contours seront flous et pixellisés.

Si vous souhaitez des impressions numériques personnalisées, vous pouvez nous faire parvenir vos photos personnelles. Les critères de qualité restent les mêmes : prenez vos photos après avoir sélectionné sur votre appareil le paramètre HD ( haute définition).

Où trouver de belles photos à imprimer ?

Les différents types d’impression

Nous proposons 4 types d’impression :

1- Impression quadri seule sur 1 face avec effet de transparence.

Le décor est imprimé sur le verre qui est ensuite cuit dans un four autoclave afin de solidifier l’encre.
Si vous choisissez ce type d’impression, préférez un verre dépoli acide plutôt qu’un verre extra-clair. L’opacité du dépoli permettra de mieux voir le décor imprimé.
L’extra clair peut convenir uniquement avec des photos très colorées. Car les teintes claires – donc peu encrées – seront quasiment invisibles.

2- impression quadri en face 2 avec laquage.

En revanche, l’extra-clair est le verre idéal pour la réalisation de crédences de cuisine. Imprimé en face 2, le décor est ensuite recouvert de 2 couches de laque (blanche généralement), pulvérisées à 24 heures d’intervalle. Une fois sec, le verre peut alors être collé sur le mur à l’aide de petits plots de silicone.


Les différents types d’impression

3- impression à l’intérieur d’un feuilleté.

Ce type d’impression est utilisée sur des portes de séparations de pièces ou des portes de placards. L’impression est réalisée en face 2 d’un premier verre. Deux films transparents EVA sont posés dessus et recouverts du second verre. Ce sandwich est ensuite cuit au four. Les films EVA fondent et assurent le collage du feuilleté.
On comprend bien l’intérêt de ce type d’impression : avec une face lisse d’un côté et une face lisse de l’autre, l’encre est idéalement protégée puisqu’emprisonnée dans le feuilleté.
Mais comme le vitrage reste transparent, choisissez sur une illustration très colorée et oubliez les teintes claires qui ne se verront pas.

4- impression à l’intérieur d’un feuilleté avec ajout d’un film opale.

Le principe de fabrication est identique à celui décrit au paragraphe 3. Un film opale, d’aspect blanc laiteux, est simplement ajouté en plus des films transparents EVA. De ce fait, le vitrage devient opaque à 80% et permet l’impression de teintes claires. Le rendu est magnifique. Il est même possible d’ajouter un rétro-éclairage.

Quel fichier pour une bonne impression numérique ?
Nos derniers articles